La Thaïlande et le Laos par Léo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 30 juin 2007

kho tao: rencontre "inter-icam"

je quitte donc sukhotai pour retourner a bangkok ou je passe une courte soiree. Arrive tardive, et depart assez tot le lendemain. nous prenons le bus jusqu'a chumphon, pour pouvoir enbarquer sur le bateau de minuit. un arret repas et prevu dans le bus (7h de trajet quand meme!). Il se compose de riz a volonte avec differents plats tres bons tout aussi a volonte, le tout pour la modique somme de ... rien! c'est prevu dans le billet. le bus nous depose n'importe ou dans la ville et les embarquaderes ne sont meme pas dans la ville meme. une nuee de chauffeur de mototaxi debarque, mais avec les deux sacs c'est impossible! (enfin pas selon leur avis). nous marchons 5/10 minutes quand on voit rappliquer un des chauffeurs suivis par un "vrai" tuk tuk. les prix sont ceux de la navette (anonce par le lonely planet). le bateau est grandiose, un chalutier, avec de la bouteille, servant a acheminer les provisions sur "l'ile de la tortue" et accessoirement des touristes aventureux! C'est deux fois moins cher que l'express, 2 fois plus long mais 100 fois plus marrant! nous dormons a meme le sol, avec un pseudo toit au dessus de nos tetes. A premiere vue, ca ne semble pas etre tres efficace en cas de pluie. doute qui sera confirme vers 3h30 du matin. nous sommes accompagnes de 2 marseillais, une anglaise et une thai completement bourree, marrante, mais vite insupportable! (elle fut ramene au calme par le capitaine, avant de s'endormir sur la rembarde. Ils lui ont demande de bouger, on pense qu'ils avaient peur qu'elle bascule!)

On arrive donc vers 5h, avec la pluie. Des conditions parfaites pour explorer les environs a la recherche d'une guesthouse sympa! Kho tao est l'ile de la plongee par excellence. On doit etre les seul a ne pas plonger ici! et tout tourne autour de ce commerce. L'ile de la tortue, d'apres la traduction de son nom thai est petite (21km2)avec toujours montagne recouverte de jungle et mer turquoise tachetee d'une multitude de teintes de bleus. Melange toujours aussi efficace! apres s'etre installe, et avoir pris le repas (du midi on a dormi un peu), le ciel et plus clement et ils partent a la baignade. N'ayant toujours pas de maillot de bain je par a la recherche d'un pas trop chere. c'est loiiiiiin et apres 10min j'hesite a faire du stop. c'est une route unique, droite, il y a plein de touristes avec des scooters loues. juste apres que cette idee m'ait traverse la tete un scooter s'arrete et un "Hy man! Can I give you a lift?" avec un accent australien pas tres prononce. SURPRISE c'est eddy, le gars qui voyage avec son amie parisienne que j'ai rencontre une poignee de jours avant a sukhotai! Il m'emene, on fait le tour de l'ile, trouve un coin splendide, sur des rochers, face a la mers avec en face deux iles reliees par un banc de sable. Rendez-vous le soir dans un bar parrait-il sympa. J'ai malheureusement jamais trouve le bar et je l'ai recroise une fois mais il etait presse. Mais bon bonne aprem!

Entre nous ca se passe nikel, pas de problemes notables, except les horaires de leve/couche qui divergent...on fait un compromis. le deuxieme jour on se leve sous un superbe soleil. Mais le temps de prendre le petit dej' et de preparer les sacs, le ciel vire au noir (en moins d'un quart d'heure) et la pluie accompagnee d'un puissant vent se leve. la balade se transforme en jeu de cartes. vers 17h la pluie se calme et on peut bouger. C'est l'anniversaire de gabriel, on se fait donc une creperie bretonne (une vrai en plus! par un vrai de labas.)

le jours suivant le temps est au beau fixe et semble y rester. nous nous mettons en route pour un "view point" avec pour objectif de redescendre de l'autre cote de l'ile (le centre est une "montagne" cumulant a 310m.) cette petite balade se transforme en treck! des deniveles comme j'en avais jamais vus, un soleil de plomb, est une reserve d'eau critiquement insuffisante... on ne sais pas trop ou on est car leurs cartes ne sont pas presises, mais on fini par debouler sur un chantier (bassin de recuperation des eaux de pluie). Les thais nous offrent genereusement a boire de grande quantites d'eau fraiche et salvatrice. la vue est magnifique! la crique de l'autre cote est superbe et la baignade geniale. de complexe de bungalow isoles se dressent, rappelant l'ambiance de ko phi phi. je demande a des occupants si je peux utiliser leur douche. Pas de probleme, evidemment, surtout que se sont des francais. IL n'y a que ca sur cette ile! (je les reverrais juste avant le depart.) pendant notre petite baignade, la nuit a bien avance et le ciel a pris un tournure inquietante. on se remet en route, rattrape par la nuit et l'orage tres vite. La route du retour est plus courte, mais l'orage est audessu de nous, nous sommes en hauteur et les arbres ne sont pas tres haut....bref c'est super dangereux, mais on arrive vite a destination.

le lendemain depart a 14h avec un ticket tout compris bateau, navette et bus. C'est l'usine a touristes mais moins chere. le bus est nul, impossible de dormir, la pose repas est une vaste blague! Tout est 2 a 3 fois plus chere! meme et surtout l'eau. un accueil digne d'un prison 5 barreaux...mais on a pas le choix. ca m'enerve mais j'ai pas tres faim et ai encore des reserves de chips. on arrive a bangkok a 3h30. c'est hyper pratique! les filles decollent rapidement pour attraper le bus de 5h30, direction le cambodge. Je repends le train pour Chiang Mai (au nord nord) a 22h. je me retrouve donc a devoir tuer une longue journee, sans avoir dormi, avec mon sac et sans pouvoir dormir, ni me reposer.

ps si vous avez tout lu chapeau!

samedi 23 juin 2007

sukhotai, le parc (1,2et3)

la premiere soiree et passe en compagnie d'une parisienne et de son ami.........australien. La conversation est donc en anglais. Sinon le lendemain je me rend au parc et me laisse tenter par un velo. la promenade est incroyable! le parc est magnifique et le ruines saisissantes! l'humidite aide a faire ressortir les odeurs. Tout y est, la lumiere du soleil qui dance sur les lac, agite par la brise rafraissante, les odeurs de natures et de forets, et le calme, coupe par le chant des cigales et des oiseaux. un fabuleux moment renouvele par 2 fois! la premiere saission de photo est un desastre! expositions ridicules, contre-jours super mal geres... quelques photos sont pas mal, mais bon...

nous avons reussi a nous mettre d'accord, et la rencontre inter icam aura lieux. dirrection le sud ouest! rendez-vous a bangkok...le choix sest donc pose, soit un jour a tuer a bangkok soit un jour de plus dans le parc. Apres une reflexion d'un milliardieme de seconde je me fait une troisieme excursion. Je retourne dans l'enceinte centrale la ou j'ai rate mes photos pour me venger! hehe meme la troisiemme fois le parc est toujours aussi impressionnant pour mes 5 sens!

le deuxieme trajet en bus (enfet c'est plutot un pic-up avec 2 banc et un toit), pour aller de la ville au parc est typique thai! 3 bus garer pour le premier, bien qu'il y ai des thai dedans, on m'informe que non, pas celui la! soit, on m'en indique un autre. je monte, accompagne de 3 thais, et 15min apres le chauffeur arrive du resto d'enface pour nous dire que non pas celui la, et je re rechange donc! poirotte 30min et on fini enfin par se mettre en route, pres d,1h plus tard! ils font des truc vraiment bizare des fois!

Comme se couple de francais, qui a bangkok voulais alle a la gare routiere. ils prennent le bus, et quand il n'y a plus que dans le bus le chauffeur s'arrete et les fait descendre, leur rembourse leur ticket parce que non il n'y va plus. 15 min plus tard il remonte dans un bus de la meme ligne qui les enmene a la gare... c'est juste que l'autre chauffeur avait trops la fleme! et rigole pas c'est super souvent comme ca, meme pour les thai!!!!!!!!!

mercredi 20 juin 2007

sukhothai

Le matin je croise un couple d'allemands qui part pour la meme direction que moi. Nos deux guides ne sont pas d'accord sur l'endroit d'ou les bus partent. pendant qu'ils boivent leur cafe (ils ont du courage moi j'ai abandonne depuis longtemps!) je pars a la recherche du "TAT" (info pour touristes perdus) je le trouve presque par miracle! les cartes du routard sont tres approximatives mais avec ma boussole j'y arrive tjs! meme si ca fait encore plus touriste en puissance!) les renseignements en poche, nous partageons le tuk-tuk, le repas et le trajet. nous trouvons une guesthouse pas mal. il reste une chambre et un bungalow. Ils prennent le dernier, je me fait virer de la chambre 5 min apres etre arrive parce que des c*****s ont reserves. je decole pour une adresse du routard. je me retrouve dans une maison en teck, calme, faisant face a la riviere. c'est parfait, mieux que l'autre! et le proprio est (d'apres le routard) un francais sympa. je vais peut etre pouvoir parler un peu !

C'est un parc parait-il splendide mais assez grand. je vais donc rester ici 2/3 jours.

mardi 19 juin 2007

phitsanulok (ca pardonne l'oubli!)

encore une mauvaise nuit! (je cumule ca fait 2 semaines!). Les thais sont vraiment super bruyants! un groupe c'est attable dans la rue, vers 2h du mat'. Ils m'ont fait profiter de leur discution en hurlant (litteralement) sous ma fenetre...et a 8h c'est les "femmes de menage" qui s'y mettent. Si j'etais pas hyper creve, et au bord de la crise de nerf, le clin d'oeil a la MI m'aurais fait sourire.

Pour me rendre a phitsanulok je decide de prendre le bus. Je marche donc. le temple "phra Prang Sam Yod" (lopburi)est impressionnant avec ses singes. des centaines se promenant, sautant de branches en cables electriques. ca me permet de marcher une dizaine de metres escorte par une quinzaine de quadripedes. (c'est nettement mieux que les chiens!) a peine arrive a la station de bus, je me fait agresse par un chauffeur de taxi! la fatigue aidant j'explose de rire devant lui qui me regarde bizarre. Je viens pas de marcher 2h sous une chaleur de plomb pour prendre un taxi une fois arrive a destination! enfin bref je me mets en quete d'un billet. Je me rends au premier guichet ou je me fait envoyer promener! un thau surgi de nul part et me propose son aide...toute son allure lui donne un ecriteau "RABATEUR RABATEUR" je sens mes nerfs me lacher progressivement. le thai du guichet m'informe que c'est pas ici. Le thai debraille a trouve (surement sans mal) un compere...j'ai pas le choix je les suis... ils m'amenent a une dame, qui m'informe de l'horaire et qui me conduit un un thai, assis derriere un table juste devant les toilettes. IL ressemble nettement plus a un vendeur a la sauvette qu'a un vendeur de ticket de bus gouvernementaux. Il me parle vite, fort et en thai...je perds patience, il enchaine sur un anglais agressif que je n'ecoute pas. Il m'a acheve! je me retourne crache 2 3 mots a mon "thai pipi" et me casse, hors de moi. je respire un grand coup, fait le tour des guichets et me re-retrouve devant la meme thai, mais guide par une hotesse cette fois. Bon j'ai pas le choix. je ravale ma rage et achete le ticket. prix normal, mais le bus n'est pas la. autour de moi les bus semble pas vraiment a leur place dans ce siecle! le ticket indique un depart a 14h. 14h10 toujours rien...le rage reviens! je me suis fait plumer...14h12 un bus tout neuf et grand confort arrive. je me retrouve comme un con, dans un super bus, confus de m'etre emporte a ce point tout seul.............................................

le voyage est agreable, la plaine centrale, comme son nom le laisse a penser est plane. de vaste etendues de verdure, coupe ca et la par des arbres tropicaux. les rizieres se multiplient, jusqu'a prendre tout le champ de vision et bien plus. des rizieres a perte de vue. le soleil de la fin de journee joue et semble faire dancer les points d'eau visibles entre les pieds de riz. le bus suit un sublime couche de soleil sur des nuages. le ciel semble bruler d'un feu paisible. certains nuages, eclaires par derriere semble survoler un brasier tout en rayonant une forte lumiere par le dessus. C'est assez surprenant mais surtout saisissant. j'admire le spectacle, fascine,regrettant de ne pas pouvoir prendre de photos. et pourquoi pas? bon l'exposition est impossible le bus roule vite, il me bouscule dans tous les sens et les vitres sont sales... mais apres tout c'est du numerique! le resultat est bien au dela de ce que j'esperais.

Phitsanulok n'a rien de particulier mais il est tard et la ville semble calme. j'atteris dans un hotel vraiment pas cher decore a grand coup de colection en tout genre. c'est marrant. Je pars manger au night market, toujours aussi bon et peu chers! le serveur, sympa essaie de bavarder avec son rudiment d'anglais. ainsi je me retrouve a voyager en "one man show"! j'ai souri et me suis retenu pour ne pas exploser de rire. la journee se conclue sur un orage d'une puissance surprenante, donnant au ciel une etrange couleur rouge, souvent zebre de longues stries de lumiere. sur le toit de toles ondulees la pluie battante fait une bouquant de tout les diables. Je passe pre d'une heure a admirer le spectacle. l'hotel offrant protection et point de vue j'ai capte l'ambiance rougatre mais le cyber actuel n'a pas de port usb.

lundi 18 juin 2007

fin des sms

a tous les accros du sms je vous anonce que j'ai perdu ma carte sim francaise et que donc ca ne sert plus a rien d'envoyer de texto je ne peux plus les recevoir! ... sauf sur mon numero thai mais alors n'oubliez pas de signer! la presentation du numero ne marche pas ici. (et oui sophie tu va devoir ecrire des mails! hihihi...dsl)

voili voulou

lopburi et ses environs

La journee d'hier ne m'a pas permis de decouvrir la ville, je decide donc d'y rester un jour de plus. La grosse attraction de la ville, est un ensemble de ruines. Il faut bien etre franc, des ruines ça ressemblent a des ruines! je prends donc mon sac a dos, mon appareil et sors de la ville, a pied, pour marcher plus de 4h dans la cambrousse thai. Je ne trouve pas de paysages comme j'en cherchais (vues pendant le trajet en train), mais je m'amuse bien avec les papillons du coin!

Le probleme de ce pays c'est qu'ils mettent des chiens vraiment partout... parfois errants, parfois la voix d'un maitre, a peine audible se fait percevoir, molle, ce qui ne derange pas le moins du monde mes chers compagnons a 4 pattes aboyant et grognant!

En tout cas une fois dans la campagne mon deguisement d'ET et inevitable! Tous les conducteurs ou passagers des vehicules croises m'ont regardes etonnes, avec sur leurs visages une question grave "mais qu'est-ce qu'il fout la?!?" enfin ca m'a permis de refaire le plein de sourires!

dimanche 17 juin 2007

lopburi

je suis assez fier de on dernier post! il m'a personnelement beaucoups fait rire! a vrai dire je pense que j'aurais pus vous faire pire hier! j'ai donc repris le chemin d'ayutthaya ou y est retrouve mon petit restot et ces super tenanciers. j'arrive assez tard et le temps de finir mon livre il est l'heure de manger. apres le repas je me met a ecrire, seul avec ma bierre! ... ouai je sais ca fait cliche alcolo mais rassurez vous pas (trops) d'habus. Voila que quelques temps apres arrive le patron s'instale en face de moi et oncommence a discuter.Puis il se leve va chercher une bouteille de bierre et me sert un verre "cadeau" qu'il me dis (en francais dans le texte) nous avons discute ainsi pendant pres de 2h. au finale c'est pres d'un littre de bierre qu'il m'a offert! essayez d'imaginer ca en france!!! a vrai dire les chiens errant m'ont parru nettement moins agressif! bon je vous rassure j'ete pas par terre et j'avais les idees claires, juste joyeux...

le lendemain je me met en route pour lopburi, petite ville calme a une 60 de km d'ayutthaya. les bus pour y semble droit sortie d'un filme des annees 40 avec des vestige de peinture au milieu des taches de rouilles. bon bah finalement ca sera le train! trajet toujours stressant sur la fin parcequ'ils ne mettent pas toujours le nom des villes en anglais et je me dis a chaque fois que je vais louper la gare! c'est une ville rigolotte parce qu'il y a des singes en libertes partout qui se promenent sur les cables electriques et autres toits en tout genre! par contre l'orage qui m'a acceuilli m'empeche de sortir l'ami nikon...

sinon lopburi n'est pas une ville hyper touristique j'ai donc revetu mon habit d'extra terrestre!et les ennuis de communication bilaterrales reprennent!

me revoila sur la route!!!

vendredi 15 juin 2007

palpitant!

bonjours a tous! Je sais que le blog n'est pas palpitant pour le moment! pas de nouvelle photo et des posts courts et vides. c'est parcequ'il ne se passe rien! bangkok est une vaste blague double d'un gouffre a perte de temps. et j'ai craque, dans l'attente de mon visas j'ai tue le temps plus qu'autre chose. Par exemple hier j'ai arpente les magasins des centres commerciaux a la recherche d'un livre en francais. j'ai trouve! "ne le dis a personne". comme j'ai lu jusqu'a 4h du mat je me suis leve un peu tard...et j'ai passe mon aprem' au strabuck caffe a lire...(ca m'a aussi permis de boire un caffe qui ressemble a un caffe et qui en a le gout! c'est la premiere fois quand meme!)

je vais proffiter de ce post pour vou eclairer a propos de la circulation a bangkok. il faut savoir que le premier reflexe du conducteur thai et de klaxoner, ce qu'il fait plus souvent qu'appuyer sur la pedale du milieu! apres les feu sont rigolos parce que quand le petit bonhomme est vert bah y a encore des voitures qui arrivent de partout! j'ai pas encore compris leur utilite profonde. ca doit etre pour se donner bonne conscience! un peu comme les passages cloutes. quand les voitures arrivent elles klaxonent pour faire deguerpir les valeureux pietons tentant la traversee. evidemment freiner et aux antipodes de leurs intentions! je pense qu'ils ne peuvent meme pas imaginer un seul instant utiliser cette fameuse pedale. une autre specialite locale et de bloquer les trottoirs, soit parceque c'est un super lieu pour y faire un marche, mais que le dernier stand est gene par le soleil et donc installe une structure en bois bachee qui transforme le trotoir en voie sans issue! il y a aussi le fait que c'est super preatique de stoker plein de truc ici... mais le plus fun c'est de se risquer a traverser une deux fois 5 voies, sur le passage pieton en attendant le petit bonhomme vert (meme si ca sert a rien en fait!) et que une fois sur le terre plein on realise que il n'y a pas de passage pieton pour traverser de la deuxieme voie! ...

donc pour palier a ce probleme de pietonerie ils ont mis en plce un systeme de bus. avec des arrets un peu partout. sauf que les arrets ne sont pas vraiment des arrets parceque les bus ne s'y arretent pas. Il faut leur courir apres pour les chopper au passage. sur les grosses arteres des efforts sont fait puisqu'une voie speciale bus existe devant les "arret" pour pouvoir monter. sauf que plein de gens qui attendant un moyen de transport ca fait baver les chauffards de taxi ou autres tricicles motorises hyper bruyants provoquant a eux seul le rechauffement de 3degres, conduit par des peter pan psycopathes tout droit sorti de l'asile section "casse-couille suicidaire" (tuk tuk). donc tous ces chauffards se garrent ou roulent a deux a l'heure sur cette voie la rendant impratiquable au bus! il faut savoir que le trajet un bus coute entre 50 et 100 fois moins chere qu'en taxi tuk-tuk! (parole de mathematicien! 7 bats pour le bus et 450bts en taxi...) et oui c'est cher le taxi mais revenons a nos bus, dont on notera que le sol est en bois et la boite de vitesse et la direction semblent etre du mem materiaux! pour monter dedans il faut se rendre sur la deuxieme voie, la premiere etant occupee par les taxis tri ou quadripode, mais il ne faut pas croire qu ces chauffards vons freiner! non ils klaxonent...........donc parfois 10/15min d'attente pour rater le bus pour cause de taxi! grrrrr

mais ca n'a pas l'air de gener les thai (parce que ca leur arrive aussi souvent) ils s'approchent du taxi ouvre la portiere discutent 2 min, donc en bon europeen formate je me dis qu'ils vont engeuler le trou de c*l de chauffeur, normal quoi! mais non ils prennent le taxi sans probleme......................deconcertant! surtout que ca ne pousse pas vraiment les chauffeurs de taxi a liberer la bande de bus!

sinon ils ont un reseau de metro qui part du nord du centre de la ville et qui se finit au sud du centre de la ville! ils sont baleses quand meme!

pour ceux qui se demandent si c'est moi qui est un probleme avec les tuk-tuk ou si c'est general, voila un commentaire laisse par un gars de notre promos qui baroude au vietnam (malkave pour les intimes) sur notre forum. c'est au milieu d'une houleuse discution a propos des taxis en tout genre aux differents endroits de l'asie:

"Putains mais y sont pareils partout... Serait-ce un complot?

Voila le truc classique pour ceux qui ne connaissent pas,

Tu marches dans la rue, le long de la riviere, il est 22H pas trop tard mais personne dans le coin.

Tu vis au rythme de tes pas, la pensee tournee vers le grand n`importe quoi du promeneur nocture. Et la tu le vois... Le motorbike planque a 50m sous un arbre. Tu fais demi tour et te surprends a marcher silencieusement, a arreter de siffloter, tu longes les ombres. Trop tard il t`as vu, tu entends le moteur s`allumer, deja les phares font jaillir ton ombre sur le sol devant toi et elle s`allonge, elle s`allonge... `Eh YOU!` Tu te retournes presque au ralenti. `No motorbike thank you?` `HelloWhereareyoucomefrommotorbikeBoumBoum?` Devant ce flot de paroles au timbre du predateur ayant trouve une victime, tu souris et tu te casses, lentement. Trop facile, il te suit le long du trottoir `Eh Ladies? Ladies? Very good! very young! You like it I know! Boum boum! Cheap cheap` Tu resistes a l`envie de lui en mettre une a ce c******. Tu resistes pendant 15 min chrono, c`est loooooong. Tu sens ta limite se briser, ta volonte faiblir, tu compares sa tete et le trottoir et les juges compatibles... Tu apercois la delivrance: un passage a pied trop etroit pour une moto. Tu t`engages, il te hurle encore ses prix et vante les merites de ses filles. La fuite.... parfois ca a du bon."

ps: suite a des demandes repete je suis effectivement passe de l'autre cote de l'appareil! section "voyage"

mercredi 13 juin 2007

haaa l'administration

j'ai finalement reussi a trouver l'ambassade du laos! c'est un debut apres une attente interminable et la galere de la langue, j'arrive a remplir les papiers. en fait se sont des laossiens mais il ne parlent pas necessairement anglais! enfin bref je recupere mon passeport avec les visas vendredi. me voila donc coince a bangkok jusqu'a samedi. mais ca me permet de jouer les plombier a la guesthouse! je ne suis pas a la fin de mes surprises...

mardi 12 juin 2007

re-re-retour a bangkok

c'est a reculons que je quitte ayutthaya. La ville n'a pas grand interet, excepte si l'on sort des grandes rues pour se perdre dans le dedale de petites. Mais les gens y sont adorables! que de bonnes rencontres, et ce tous les jours. mais quand on a plus besoin de commander le petit dej' parce qu'ils savent deja se que l'on va prendre c'est que ca fait (trops) longtemps qu'on est au meme endroit! les chiens errants ne me manquront pas! 15 en marchant 500m... et pas toujours sympa! j'avoue avoir flippe quant un berger allemand (de l'est :-) ) m'a fonce dessus a 1h30 du mat dans une rue deserte... mais cava il s'est calme pares avoir bien grogne et aboye!

une erreur d'appreciation des distances me fait descendre du bus bien trops tot (pres de 8km avant) ce qui me permet de faire un promenade de 4h avec le sac.

c'est avec beaucoups de plaisir que je retrouve cette ville et ses cyber caffe hyper-bruyant ou il faut faire beaucoups d'effort sur soi pour ne pas craquer et tuer tous les autistes des jeux en resaux qui passent plus de temps a hurler qu'a tapper sur le clavier....

lundi 11 juin 2007

ayutthaya le wat yai chaya mongkol

bon je ne pouvais pas rester a ayutthaya sans faire un temple! Je choisis donc celui au nom barbare, sur les conseils du routard et des francais rencontres a bangkok. superbe temple, excentre et hors de la ville. Je suis obligé de prendre un tuk-tuk (meme si c'est contre mais principe religieux!) pour m'y rendre car une 2 fois 5 voies me bloque un peu. en negociant j'arrive a gagner 40%! Ils sont fous, mais il refusait mon prix donc je lui ai dit au revoir et j'ai marche genre 5m et il m'a rattrape pour me dire "ok". hehe (mais bon s'il a accepte c'est qu'il restait gagnant...) Un superbe temple au plus precisement un ensemble de ruine de temple remplis de centaine et de centaine de boudha drappes. le boudha couche n'a pas la prestance de celui du wat pho, mais il se defend bien, notemment par l'atmosphere qui y regne. tres peu de touristes, bien que je n'y suis rendu en plein apres midi, et des gens priant un peu partout.

un peu plus loin plusieurs centaines de petits boudhas drappes. leur nombre est impressionnant et certain, plus grands et blancs sont magnifiques. Je croise 2 dames qui prient devant chaque boudha! je me dis a ce rythme la elles ont pas fini! enfait elles ne prient que les plus grands, se qui fait quand mem plusieurs dizaines!

la fin de journee est un peu dure, la soiree d'hiers c'est prolongee bien apres la fin de roland garos (ne pas oublier d'ajouter 5h a l'heure francaise!) a grand coup de puissance 4 et de tours de magies, toujours avec la famille moo ainsi qu'un et une anglaise travaillant comme prof. ca faisait au moins 8 ans que je n'ai pas touche un puissance 4! les premieres parties sont pitoyables mais tres vite je retrouve mon niveau d'antant (ex champion!) et me defends bien. bien marrant. comprendre et refaire les tours de magie a entre 1h et 2h du mat' est assez difficile mais donne lui a de bon fou rire!

samedi 9 juin 2007

ayutthaya 2

la soiree d'hier fut surprenante, dans un petit bar avec toute la famille! aujourd'hui je me suis promene dans la ville, trouvant une petite ruelle où je suis suivi par des gosses rieurs. j'y prend des photos de scooteurs marrantes et y rencontre un thai, parlant un anglais remarquable. je fait des portraits (jolis!!!) de sa fille et ses copines (les gosses qui m'ont suivi) il m'invite chez lui, et me conduit, a la tombée de la nuit a un temple eclaire superbe. Il me laisse pour rejoindre sa famille pour manger et je realise que je suis dans un temple cense etre payant et qui est maintenant ferme! je finis par trouver une sortie en traversant un terrain vague avec des herbes plus hautes que le genou! super aprem'! la petite se passionne pour la photo d'oiseau. Pour se faire elle utilise un petit compact qu'elle colle a une longue vue! pas bete la ptite du haut de ses 9 ans! un tres tres bon moment!

vendredi 8 juin 2007

ayutthaya

c'est bizare j'ai mis un post qui s'est envole! bref je doit encore faire mon visa pour le laos a bangkok mais ce n'est pas realisable avant mardi!... je decide donc de decoller et d'y revenir en suite. des thai aimables dans la rue (a existe donc a bangkok!) m'enmenent jusqu'au bus de ville qui m'enmene au terminal de bus. ainsi les 300bts de taxi se transforem en 7bts de bus! le trajet pour aytthaya est sans histoire. je trouve une gesthouse pas chere mais assez approximative! le soir tombe je pars pour faire des photos. je tombe sur un superbe temple et un ensemble de ruine facinant tres bien eclaire. Je me suis bien eclate mais je suis surtout reste 1h30 fascine a contempler les ruines. un peu comme dans "les 7 plumes de l'aigles" pou r ceux a qui ca parlent... c'est vraiment genial

lundi 4 juin 2007

bangkok au coeur du siam

me voila donc avec mon petit sac et mon gros appareil photo dans le temple de wat pho, habritant le celebre boudha couche de 15m de haut et 45 de long! l'ensemble est un peu decousu et la composition des photo n'est pas evidente! tout comme pour notre gigentesque ami dore. evitons les cliches! pour faire une photo originale dans un lieu si connu n'est pas si facile! parce que la horde de touristes debarquante pour une petite photo souvenir devant la statue impose de longue attente pour avoir un petit temps de repis!

le temple est impressionant! j'ai adore. Ils ont vraiment la folie des grandeurs, sauf pour le temple en lui meme car boudha n'a pas interret a etre claustrophobe! d'ailleur impossible pour lui de bouger sans detruire les murs et leur precieuses fresques. Mais il est assez arrangeant et reste tranquilement alonge toute la journee et toute la nuit.

mais ilne doit pas se sentir seul, car il est accompagne et garde par une serie de bonhommes de pierres etranges et par des peintures murales surprenantes! les jardins, remplis d'innombrables petits edifices et autres statues, pose avec un enchainement et une composition chaotique, restes agreables et calme! ce qui n'est pas d'une evidance criante bangkok.

galeries

suite a une erreur de manupulation les galeries 'phuket ton' et 'naiharn' n'ete plus visible. probleme resolu!

samedi 2 juin 2007

bangkok 3

J'ai passé la soiree d'hier a l'hollandaise, avec une jeune voyageuse sympa, qui a opte pour la glandouille "thai style"!

j'ai traversé la moitié de bangkok a pied. ca m'a pris l'apres midi. J'ai vu un peu tout les visages de la "cite des anges" (surnom etrange vu la ville!) c'est un reseau de petites rues etroites, sinueuses et sombres entrecoupes de lourdes artere dont la densite du traffic n'a d'egale que la brume de polution qui recouvre la ville. chaque traverse est une epreuve et la polution rend la marche difficile. c'est assez moche d'un bout a l'autre mais je suis arrive en plein milieu d'un festival manga facinant. des milliers de thai et de japonnais et des centaines deguises en heros de manga. une atmosphere survolte avec les heros de tout brd jouant les model pour les photographes! une erreur de reglage fait que tres peu de photo sont valables! grrr erreur qui ne se reproduira plus! d'autant plus que j'ai vite trouve les photos plates et sans interet mais une foi sur le pc pas mal du tout! la polution ca attaque le cerveau...

vendredi 1 juin 2007

re-bangkok

les thai sont particulierement durs a supporter a bangkok, ou alors c'est moi qui ne peux plus les digerer. Ils abordent dans la rue parlent de tout et de rien et 5/10min apres sont la a te proposer un tour en tuk-tuk ou autres conneries comme ca. Mais c'est assez rigolo de les couper dans leurs questions et de dire "yes yes and then we will speak 5 minutes and you will ask me if I am interrested in a tour of tuk-tuk. noway don't waste your time!" la ils te regardent avec des yeux ronds et font faire cxhier le premier autre tourriste qui passe. Sinon quand ils commencent a parler des monuments a voir il suffi de leur demander "are you a tuk-tuck driver by any chance?" la evidemment reponse positive "yes! you want go?" "ha no noway I just want to tell you that I'm not interrested!" et la encore ils s'en vont faire chier quelqu'un d'autre. fini le temps des esquives polies ils sont relous! je me suis meme fait siffler et appeler en claquant des mains une fois! je me suis retourne et je lui ai hurlé que il y a que les chiens qu'on appelle comme ca! il s'est excusé pendant 5 min ce qui a bien fait rire les touristes aux alentours! mais bon il faut que je me calme quand meme un peu...

sinon bangkok est toujours aussi moche et on peut trouver des coin fabuleux!

...

ils roulent comme des cons, et s'en foutent des pietons. meme les thai ont peur en traversant les grandes arteres! ce qui est pas rassurant du tout. Le plus rigolo s'est les feux pietons. le petit bonhomme reste rouge 3 plombes et vert 1/2 minutes. et pendant cette demi minute surprise les voitures continuent de passer de partout...

Il semble que sarko est envoye des troupes par ici, vu que je me suis fait controler par les flics en sortant de la guesthouse. verif du passport 15min de fouille au corps des poches mais pas du petit sac a dos! Ca doit encore etre un truc pour emerder les touristes!

Bon pour ceux qui ont pas compris j'aime pas bangkok! en fouillant on trouve a manger et dormir pas cher mais les transports sont exorbitants (la traversee de la ville a pied est tout a fait faisable, il y a juste les grandes arteres a traverser et la tu risques ta peau a chaque fois). Il y a plein de temples dont les entrees represante la moitie de mon budget journalier... il y a de forte chance pour que ma semaine a bangkok soit serieusement amputee!

bon sinon la guesthouse et sympa mais il y a un petit resto pas tres loin pas cher, a mauvais mais hyper racoleur avec une patronne chiante comme la pluie. j'ai fait l'erreur d'y manger, ca c'est fini par une soiree avec un tas d'ivrognes, dans une ambiance lourde tres lourde et a me faire drager par mami 65 ans et ses acolites de 40ans... oki soiree ecourtee, mais le probleme c'est que je suis obligé de passer devant a chaque fois. au bout de 3 fois je manque de l'etripper la vieille! kho son road et un espece de bazzard geant! on y trouve n'importe quoi, de jack sparo au cowboy en passant par les marchandes indiennes (cf photos 'bangkok rue et vie') A pour ceux qui ont peur de rater leur diplome pas de probleme:

c'est sympa mais bruyant. le lendemain je decampe pour un qurtier plus calme, plus sympa et moins cher! (hehe on peu tou trouver a bangkok!) j'arpente les rues avec mon appareils et sort quelques photos interressantes.


Parse error: syntax error, unexpected T_LNUMBER, expecting ')' in /home/tribuddg/www/dotclear/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 424