la journee d'hier c'est fini sur un mega squatte avec des anglais de tout bord. ambiance bien sympa et reci de voyage. un loas est venu nous rejoindre et on a eu le droit a un court de spirutualite laossienne qui c'est evidemment heurte a ma rationnalite legendaire mais qui fut fort interressant! Pour eux, les esprits sont la cause de tout, et surtout de la maladie. ainsi on a appris que son oncle, haut fonctionnaire de la police a etait tue, par jalousie, a l'aide d'un esprit mal vaillant...

le lendement, apres un longue hesitation je me mat en roue pour la thailande. Le laos est fini pour moi, du moins pour cette fois. C'est non sans nostalgie que je passe la frontiere. Je me retrouve tout de suite dans l'ambiance! une grosse ville non touristique, donc avec personne qui parle anglais et un f*****g boudha day, mais un vrai, pas un attrape touriste par nos ami tuk tuk pour nous enmener n'importe ou, maisbien une enorme fete qui fait que toutes les guesthouses anoncent complet! p-e j'aurrais mieu fait de rester au laos! je part avec des norvegiennes, accompagne d'un thai et fini par trouver Le plan foireux! genre la guesthouse me dit qu'ils sont complet, le thai va parler il me dis qu'il reste une chambre, mais qu'elle n'est pas "parfaite". bisarre, il semblerait que ca ne soit qu'un probleme de douche... on verra bien. au moins avant de partir (ce qui rend le tout encore plus bisarre) les norvegiennes m'offre le tuk tuk. (ps se qui est bissare n'est pas l'histoire tu tuk tuk, mais bien qu'elles partent apres avoir libere une chambre...) demain je m'envole, si bus il y a pendant boudha day.