encore une mauvaise nuit! (je cumule ca fait 2 semaines!). Les thais sont vraiment super bruyants! un groupe c'est attable dans la rue, vers 2h du mat'. Ils m'ont fait profiter de leur discution en hurlant (litteralement) sous ma fenetre...et a 8h c'est les "femmes de menage" qui s'y mettent. Si j'etais pas hyper creve, et au bord de la crise de nerf, le clin d'oeil a la MI m'aurais fait sourire.

Pour me rendre a phitsanulok je decide de prendre le bus. Je marche donc. le temple "phra Prang Sam Yod" (lopburi)est impressionnant avec ses singes. des centaines se promenant, sautant de branches en cables electriques. ca me permet de marcher une dizaine de metres escorte par une quinzaine de quadripedes. (c'est nettement mieux que les chiens!) a peine arrive a la station de bus, je me fait agresse par un chauffeur de taxi! la fatigue aidant j'explose de rire devant lui qui me regarde bizarre. Je viens pas de marcher 2h sous une chaleur de plomb pour prendre un taxi une fois arrive a destination! enfin bref je me mets en quete d'un billet. Je me rends au premier guichet ou je me fait envoyer promener! un thau surgi de nul part et me propose son aide...toute son allure lui donne un ecriteau "RABATEUR RABATEUR" je sens mes nerfs me lacher progressivement. le thai du guichet m'informe que c'est pas ici. Le thai debraille a trouve (surement sans mal) un compere...j'ai pas le choix je les suis... ils m'amenent a une dame, qui m'informe de l'horaire et qui me conduit un un thai, assis derriere un table juste devant les toilettes. IL ressemble nettement plus a un vendeur a la sauvette qu'a un vendeur de ticket de bus gouvernementaux. Il me parle vite, fort et en thai...je perds patience, il enchaine sur un anglais agressif que je n'ecoute pas. Il m'a acheve! je me retourne crache 2 3 mots a mon "thai pipi" et me casse, hors de moi. je respire un grand coup, fait le tour des guichets et me re-retrouve devant la meme thai, mais guide par une hotesse cette fois. Bon j'ai pas le choix. je ravale ma rage et achete le ticket. prix normal, mais le bus n'est pas la. autour de moi les bus semble pas vraiment a leur place dans ce siecle! le ticket indique un depart a 14h. 14h10 toujours rien...le rage reviens! je me suis fait plumer...14h12 un bus tout neuf et grand confort arrive. je me retrouve comme un con, dans un super bus, confus de m'etre emporte a ce point tout seul.............................................

le voyage est agreable, la plaine centrale, comme son nom le laisse a penser est plane. de vaste etendues de verdure, coupe ca et la par des arbres tropicaux. les rizieres se multiplient, jusqu'a prendre tout le champ de vision et bien plus. des rizieres a perte de vue. le soleil de la fin de journee joue et semble faire dancer les points d'eau visibles entre les pieds de riz. le bus suit un sublime couche de soleil sur des nuages. le ciel semble bruler d'un feu paisible. certains nuages, eclaires par derriere semble survoler un brasier tout en rayonant une forte lumiere par le dessus. C'est assez surprenant mais surtout saisissant. j'admire le spectacle, fascine,regrettant de ne pas pouvoir prendre de photos. et pourquoi pas? bon l'exposition est impossible le bus roule vite, il me bouscule dans tous les sens et les vitres sont sales... mais apres tout c'est du numerique! le resultat est bien au dela de ce que j'esperais.

Phitsanulok n'a rien de particulier mais il est tard et la ville semble calme. j'atteris dans un hotel vraiment pas cher decore a grand coup de colection en tout genre. c'est marrant. Je pars manger au night market, toujours aussi bon et peu chers! le serveur, sympa essaie de bavarder avec son rudiment d'anglais. ainsi je me retrouve a voyager en "one man show"! j'ai souri et me suis retenu pour ne pas exploser de rire. la journee se conclue sur un orage d'une puissance surprenante, donnant au ciel une etrange couleur rouge, souvent zebre de longues stries de lumiere. sur le toit de toles ondulees la pluie battante fait une bouquant de tout les diables. Je passe pre d'une heure a admirer le spectacle. l'hotel offrant protection et point de vue j'ai capte l'ambiance rougatre mais le cyber actuel n'a pas de port usb.