et me revoila a bangkok apres 3 semaine de periple dans le sud a travers de superbes paysages maritimes. dans le bus il y a une autre routarde se qui premet d'aleger la note de taxi. je ne sais pas trop ou je vais mais j'ai quasiment plus de sous donc je la suis. Apres 15min de negociation j'arrive a faire chutter les prix. 100bts au lieu de 300 seul et sans negociation, c'est pas mal mais exorbitant (le tiket de bus n'a coute 160bts pour plus de 150km...) surprise j'arrive a deux pas de la ou je voulais aller! hehe. je me souviens vaguement du mon et des expliquations de l'allemand de nai harn et je me met en quete de cette guesthouse dont je ne me rappel plus le nom et dont la localisation m'est inconnue. a coeur vaillant rien d'impossible! je sort de kho son road, la rue "routarde" hyper bruyante et pas tres acceuillant et croise 2 anglaises preteent a sauter dans un taxi. je leur demande si elles connaissent une adresse sympa et me guide sur celle que je cherchais. les bon plans se refilent. 200bts la nuit, propre eavec ventilo dans un petit soi excentre qui semble assez calme, parfait. Au vue des surfaces habituble de mes chambre je vais me perdre dans ma chambre a la MI!

il est 17h30, malgres le repas du midi saute, j'ai pas trops faim. j'economise un repas, ce qui par ici n'est pas tres loin d'etre une fortune. (ca doit venir du solide breakfast pris a 10h30 a base d'oeufs de becon et de toasts. on fini par s'habituer a tout! beni soit le nutela...) on trouve de tout a bangkok, meme internet vraiment pas chere, 25bts/heurs quand on sais fouiller dans les petites ruelles sombres! (sinon c'est 2bts/min!!!)