Nous quitons krabi et apres une petite demis heure de transport nous nous trouvons a Ao nang, une station balneaire pourri pour les tourristes, ou il est plus facile de voir du beton que du sable...

Grâce au bon vieux guide nous trouvons a nous loger pas trop cher (ce qui ici releve du miracle!) dans des petits bungalow au millieux des arbre, le reve! d'autant plus que c'est tres propre.



La station a beau etre betone de partout le paysage et idilyque (cf photos) Nous arrivons avec la moisson, mais la promenade fut agreable. la pluie rafraichie un peu l'atmosphere.